1. Vendredis du Vin # 39: Le vin qui aimait les femmes.

    Un sujet passionnant, touchant et élégant.

    Le vin qui aimait les femmes. Le vigneron qui aimait sa vigne. La terre de Graves chaudes qui produit, des baies sucrées comme il faut. Le vin comparé aux femmes dès lors que l’on parle de volupté, de son côté charmeur et enivrant. La femme passionnelle c’est comme un vin qui rend fou.

    Pour illustrer ce thème voici un extrait OFF (c’est à dire non diffusé, car le montage est un deuil !) de l’épisode Saint Estèphe de la série Un Verre de Terroir au cours duquel Henri Duboscq (Château Haut Marbuzet) avec ses mots délicats et justes, nous raconte le lien qu’il établit entre les vins bodybuildés et une femme sculpturale…

    Henri Duboscq n’est pas que l’enchanteur de Saint Estèphe ! Il manie le verbe et le ton pour séduire…Et si les plus raffinés de ses détracteurs disent de lui qu’il  produit des vins flatteurs, “à la jupe fendue” il vous répondra que:

    "Le but du vin c’est la volupté" !
     

    En matière de volupté il avoue même avoir eu de plus grandes satisfactions “avec les jupes fendues, plutôt qu’avec les douairières hautement corsetées”

    Lolita & JJ

    Ps: c’est le premier article co-écrit avec Lolita de J’aime ton Wine !

    il y a 2 ans  /  0 notes